Comment bien conduire un chariot élévateur

700 400 Annick Le Jeune

RConseils sécurité pour bien conduire un chariot élévateurConseils pratiques pour la conduite en sécurité

Vous le savez, les chariots élévateurs jouent un rôle crucial dans l’activité des entreprises. Et pourtant ils représentent aussi un élément majeur de risques d’accident et de collision. C’est pourquoi il faut souvent répéter les consignes de sécurité et rappeler sans cesse comment bien conduire un chariot élévateur.

Même si votre personnel de caristes est compétent et qu’il reçoit régulièrement une formation à la conduite de chariot élévateur, ces quelques conseils vous aideront à éveiller la vigilance de vos équipes sur la sécurité.

Voici le B.A. BA du cariste, avant la prise de poste, pendant la conduite du chariot élévateur et en fin de poste.

 

1. Avant la prise de poste

a) Habilitation cariste

Le cariste doit être habilité à conduire son chariot élévateur :

b) Équipement de Protection Individuelle (EPI)

Le cariste doit évidemment se conformer aux règles de sécurité de l’entreprise :

  • Porter les vêtements de sécurité et EPI (Équipement de Protection Individuelle) préconisés par l’entreprise, comme les chaussures de sécurité et le gilet de sécurité.
  • Toujours vérifier l’état de ses gants de travail et de ses chaussures de sécurité et nettoyer éventuellement la graisse ou l’huile qui pourrait rendre glissant le tapis de sol ou le volant du chariot.

c) Vérification du chariot avant son utilisation

  • Faire un état des lieux visuel du chariot et effectuer les vérifications journalières de base : état des roues et des pneus, détection de fuite d’huile, niveau de charge de la batterie et de l’électrolyte, le cas échéant,
  • S’assurer que le chariot a bien la capacité suffisante pour soulever et transporter les marchandises à manutentionner
  • Inspecter la zone de travail (état des sols, poids des palettes, stabilité des charges …)
  • Connaître le guide de conduite et d’entretien du chariot élévateur que l’on va conduire.

d) Pour monter et descendre du chariot élévateur

  • Toujours se placer face au poste de conduite pour monter et descendre du chariot.
  • Utiliser la méthode en trois points : le pied sur le marchepied, saisir la poignée de maintien avec votre main gauche et la retenue de la hanche avec votre main droite
  • Éviter de saisir le volant pour monter dans le chariot élévateur

 

2. Conduite du chariot élévateur : les bonnes pratiques

a) Dans le poste de conduite

  • Régler le siège et boucler la ceinture de sécurité ou le système de retenue du chariot élévateur.
  • Vérifier le fonctionnement des freins, des avertisseurs sonores et lumineux.
  • Vérifier le fonctionnement des leviers de commandes, levée, descente, système d’inclinaison de mât, fonctionnement de l’accessoire éventuel.
  • Ne jamais déconnecter les éléments de sécurité du chariot (ceinture, bip de recul,…).

b) Conduire en sécurité

  • Respecter toutes les consignes de sécurité de l’entreprise et les panneaux de signalisation – y compris les limitations de vitesse.
  • Toujours rester à l’intérieur du poste de conduite, ne laisser dépasser ni les bras ni les jambes de l’habitacle.
  • Garder une vue dégagée sur le parcours du chariot élévateur.
  • Démarrer, rouler, changer de direction et stopper le chariot élévateur en douceur.
  • Ralentir à l’approche d’intersections et d’angles morts, près des portes, dans les zones de passage de piétons ou d’autres véhicules, avant la montée ou la descente de rampe et lors du fonctionnement en marche arrière.
  • Ne pas hésiter à klaxonner pour prévenir de l’arrivée du chariot élévateur dans les zones de risques de collision.
  • Sur les rampes, toujours conduire avec le chargement en amont. Sur les quais de chargement, se tenir éloigné du bord.
  • Lors des transferts, garder les fourches en position basses (sans toucher le sol) pour éviter les déports en virage et améliorer la visibilité autour du chariot élévateur.
  • Ne pas conduire avec un chargement instable.
  • Ne jamais transporter de passager.
  • Attendre que le chariot soit totalement arrêté avant de descendre.

3. En fin de poste

  • Garer le chariot élévateur à l’endroit prévu, de façon à ne pas gêner la circulation des piétons et des autres véhicules
  • Abaisser les fourches au sol
  • Mettre le chariot au point mort
  • Éteindre le moteur
  • Serrer le frein à main
  • Enlever la clé de contact
  • Descendre du chariot élévateur sans sauter (voir paragraphe 1.d. ci-dessus)
  • Consigner sur le carnet de maintenance les remarques éventuelles sur le fonctionnement du chariot élévateur

Pour vous aider, vous pouvez télécharger ce Guide sécurité de la conduite de chariots élévateurs

guide securite chariot elevateur à télécharger

La sécurité représente un enjeu vital pour les hommes et l’entreprise.
Ces quelques conseils destiné à vos caristes lors de la conduite de chariot élévateur sont simples à mettre en œuvre.
Ils vous aideront à veiller à la sécurité des personnes et des biens de votre entreprise.